Rencontre importante aujourd’hui à l’hôtel El Aurassi en présence du ministre de tourisme et l’artisanat, portant sur la signature de deux conventions de partenariat, l’une entre le groupe hôtellerie tourisme et thermalisme  la FNAT et la compagnie aérienne TassiliAirlines, qui a pour objectif de promouvoir la destination touristique Sud, et la seconde entre l’ONT et Air Algérie .

Deux conventions portant sur la promotion du tourisme en Algérie ont été signées ce lundi 14 mai lors d’une cérémonie officielle à l’hôtel Aurassi à Alger. Les deux documents ont été paraphés en présence du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, celui des Transports et des Travaux Publics, Abdelghani Zaalane, le président directeur général de la compagnie aérienne nationale, Bakhouche Alleche et d’autres responsables, notamment du secteur touristique et hôtelier.

Il s’agit, dans les faits, d’une première convention entre Air Algérie et l’Office nationale du Tourisme (ONT). Elle aura pour but de « développer le tourisme algérien à l’intérieur et vendre l’image de l’Algérie à l’extérieur », a indiqué le ministre du Tourisme. « La compagnie (Air Algérie) sera là pour accompagner, mettre des supports publicitaires et des documentaires sur la destination Algérie » ajoute-il.

Dans cette optique, M. Benmessaoud a expliqué que cette initiative «  sera mise en œuvre » via ce qu’il a qualifié « d’outils d’exécution ». « On (les autorités algériennes) va veiller sur l’exécution de ce programme », a-t-il souligné.

S’agissant de la deuxième convention, elle concerne le tourisme saharien. Signée entre la compagnie Tassili Airlines, le groupe Hôtellerie, Tourisme et Therlalisme (HTT), qui gère pas moins 70 établissements publics ainsi que la Fédération nationale des agences touristiques, cette convention vise à développer le tourisme dans le grand sud algérien, notamment en organisant des vols charters vers cette région. « C’est un tourisme prêt qui n’a pas besoin de donner beaucoup de moyens », a affirmé M. Benmessaoud. Et d’ajouter : « Je pense que cela (la signature de cette convention) va donner un souffle nouveau au tourisme algérien de manière générale. Cela (le tourisme) va être piloté par le tourisme saharien comme solution d’urgence ».

 

 

signature de deux conventions pour la promotion de la destination Algérie

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 11 =